En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Investiture EN Marche (LREM) a Saint Priest - Liste RN
 
 
 

Bienvenue sur le site de Thémis Est-Lyonnais - Ville de Saint Priest

Nous avons créé l’association THEMIS Est-Lyonnais au lendemain des élections municipales 2014. Notre objectif est d’offrir aux San Priods la possibilité d’accéder aux informations qui impactent leur quotidien à court, moyen et long terme. Présents à chaque conseil municipal, mais aussi sur le terrain, notre mission consiste, d’une part à analyser et évaluer les projets et les promesses électorales et ...

Pour lire la suite, cliquez ici. 

Investiture EN Marche (LREM) a Saint Priest - Liste RN

Investiture LREM sous tension à Saint-Priest

Entente entre les LR et le RN - Un colistier vend la mèche.

  

Source Le Progrès - Cyrille SEUX

Le choix de la tête de liste appelée à se présenter aux élections municipales de mars prochain se fait attendre à Saint-Priest. En cause notamment des divisions entre opposants et partisans d'Eric Fromain. Un drôle de climat qui a aboutit à l'arrivée d'un candidat surprise sur la commune.

  

Eric_Fromain.jpg Yves_Blein.jpg Gascon_Wauquiez.jpg
Eric FROMAIN (AGIR) Yves BLEIN (LREM) Laurent Wauquiez - Gilles GASCON

  

Officiellement, ce jeudi 16 janvier, La République en marche n'a toujours pas de candidat aux élections municipales de Saint-Priest. Une situation qui a de quoi surprendre. Les prétendants ne manquent pas. Dès l'été 2019, Eric Fromain (Agir), ancien premier adjoint de Gilles Gascon (LR) avant sa démission, avait pourtant affirmé son souhait de porter un projet. En décembre, Salima Amghar s'affichait avec les députés du secteur Yves Blein et Danièle Cazarian. Entre-temps, Christian Bride, affinait sa légitimité pour mener la campagne. FForce est de constater aujourd'hui, que le parti n'a pas encore tranché.

  

« Mais de qui se moque-t-on ! »

En cause, des dissensions internes en particulier entre opposants et partisans d’Éric Fromain sur fond de rumeurs d'accords supposés entre Yves Blein et Gilles Gascon (LR) maire et candidat à sa réélection (lire par ailleurs).

Un échange de mail que nous nous sommes procuré témoigne d'un climat tendu.

Le 9 janvier, Sylvain Husson, du comité en marche de Mions, interpelle ainsi Yves Blein, député de la 14ème circonscription et candidat aux Municipales à Vénissieux.

« En date de ce jour, les comités de la circonscription Porte des Alpes, entre autres : LREM-Mions, LREM-Saint-Priest LREM Bron Porte des Alpes, soutiennent la candidature d'Éric Fromain e t de sa colistière Mme Salima Amghar », écrit-il avant de demander au parlementaire « de clarifier votre opinion concernant M. Gascon »

L’ancien député PS, passé en Marche avant les législatives de 2017, répond par des questions toutes rhétoriques le 10 janvier.

« Mais de qui se moque-t-on ? Qui a dit, lu ou vu que je soutiendrai M. Gascon ? » peut-on notamment lire avant un cinglant « Il n'y a décidément un tel nombre d'âneries dans ce mail que je n'essaierai même pas de les comptabiliser ! »

La clarification souhaitée attendra. L’opposition à la candidature d’Éric Fromain, non. « En revanche, je reste en total désaccord avec le projet d'investir pour les élections municipales un ancien adjoint de M. Gascon, récemment labellisé par Agir » insiste Yves Blein avant d'affirmer : « En Marche a enfin la capacité de se construire sur Saint-Priest [...] et je suis pleinement convaincu des qualités de Salima que je recommande chaudement de ne pas « abîmer » dans un duo qui n'a pas de sens. »

La réponse d’Éric Fromain est intervenue le même jour avec le même ton.

« Mais de qui se moque-t-on ? »

« C'est le député ex PS qui a rejoint LREM au dernier moment qui aujourd'hui critique ceux qui comme lui ont changé de parti pour rester en accord avec leur idéal politique. Oui, moi aussi j'entends dans Saint-Priest cette rumeur insistante de son accord avec Gilles Gascon. Quant à Salima, c'est moi qui l'ai recrutée à un moment ou ce monsieur ne savait pas qui était cette personne de qualité. Monsieur le député, manipuler peut-être élevé au rang d'art, lorsqu'il s'agit de Machiavel, mais pratiqué par des amateurs, cela se termine souvent en tartuferie. Pour moi, je retiendrais que vous avez sacrifié Saint-Priest pour mieux consolider votre campagne de Vénissieux avec vos accords officieux et officiels. »

Ambiance.

  

Izzet_DOGANEL.jpg

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  

Entente entre les LR et le RN - Un colistier vend la mèche

Réaction de Gilles GASCON :

« Je n'ai pas besoin d'accord »

Au cœur de la rumeur qui agite LREM, Gilles Gascon (LR) dément, un brin agacé, tout accord avec Yves Blein. « Il n'y a absolument aucun accord. On me prête aujourd'hui des accords avec tout le monde. On m'en prête avec le Front national (sic), on m'en prête avec Yves Blein. Si demain, ils n'arrivent pas à monter une liste communiste à Vénissieux, c'est peut-être aussi de ma faute. À un moment donné, il faut être sérieux. Je ne vois pas quel serait l'intérêt d'un accord avec quiconque. Je n'ai pas besoin d'accord. Je mène ma campagne naturellement, normalement J'ai fait le job depuis 2014 ... Je suis désolé de décevoir certains. »

En fait, il ne s’agit pas d’un accord, mais d’une entente entre Antoine Mélliès (RN et conseiller régional) et Gilles GASCON (LR aussi conseiller régional). De quelle entente est-il question ?
A la condition que Kevin OLIVARES (32 ans - responsable (RN) de la commune de Saint-Priest – Colistier de Sandrine Ligout 2014/2020 – Suppléant de Sandrine Ligout aux législatives 2017 et encarté FN depuis 2011) ne soit pas investi dans le cadre des élections municipales 2020 sur Saint-Priest, alors Les LR n’investiraient personne sur la commune de Givors. (Pas d’investiture, pas de liste !). Cette manœuvre politicienne permet ainsi à Gilles GASCON de ne pas être inquiété par une Liste (RN) sur Saint-Priest et inversement à Antoine Mélliès de ne pas être inquiété par une liste LR sur la commune de Givors. D’ailleurs, l’un comme l’autre pourrait éventuellement être élu dès le 1er tour.

Comment l’avons-nous appris ? C’est un colistier de Gilles GASCON (C.M.) qui a répandu la « bonne nouvelle » auprès de connaissances communes ! Les électeurs du « Rassemblement National » apprécieront surement d’avoir été privés d’un candidat sur leur commune, ou peut-être pas ? Dans ce cas… que chacun prenne ses responsabilités.

  

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  

Un journaliste s'est intéressé à ce sujet. Nous vous laissons découvrir son article.

Source Médiacités Lyon

https://www.mediacites.fr/breve/lyon/2020/01/07/a-saint-priest-le-rassemblement-national-laisse-le-champ-libre-aux-republicains/

En cas de dysfonctionnement du lien, cliquer sur le lien ci dessous :

Lien vers l'article de Médiacité Lyon

  

Article sur la commune de Givors :

Article_LR-RN-Givors.jpg

  

  

  


Date de création : 17/01/2020 09:42
Catégorie : -


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !